banniere
Accueil                  Qui sommes-nous ?                 Charte Qualité                     Contactez-nous

 

Accueil
Qui sommes-nous ?
Charte Qualité
Contactez-nous

 
Anatomie
Tendinite

Capsulite Rétractile


Épicondylite


Entorse du genou
Quoi faire devant une entorse ?
Rupture du LCA

LCA opéré

Syndrome Rotulien
Gonarthrose

Cheville
Entorse de cheville

Prévention des entorses
Tendinite d'Achille

Rupture du Tendon d'Achille

Dos
Douleur de dos

Lombalgie Prévention 
Lombalgie Exercices

Dos & Grossesse
Hernie discale opérée

Muscles
Accident Musculaire

Traitement des Accidents Musculaires

Tennis-Leg

Divers

Conseils au Sportif

Accidents Sportifs

Gym & croissance

Appareillage

Ondes de choc

Traitement par PRP

 


Accueil > Thèmes > Muscle - Traitement

Accident musculaire - Traitement


Le traitement des accidents musculaires repose sur le traitement fonctionnel. Celui-ci consiste à refaire travailler les muscles le plus rapidement possible après le traumatisme, de façon légère au départ pour éviter la douleur puis en augmentant progressivement les efforts.

Pourquoi le traitement fonctionnel ?

De nombreuses études expérimentales sur les bases de l’inflammation, la cicatrisation musculaire ont permis de déterminer que le meilleur traitement consistait, après une phase initiale de quelques jours de repos, en une mobilisation active du muscle.

Ces mouvements permettent une amélioration de la cicatrisation musculaire et une diminution des complications.

En quoi consiste le traitement fonctionnel ?

Les premiers jours, l’objectif sera de faire diminuer les phénomènes inflammatoires et l’hématome :

  • L’arrêt du sport est impératif.
  • Mettre en place un bandage compressif avec une bande de contention.
  • Glacer la région
  • Mise en place d’une immobilisation relative de la région touchée. Par exemple, si l’appui au sol est douloureux, il faudra prendre des cannes anglaises quelques jours pour soulager l’appui. Par contre, si la marche est indolore, elle pourra être reprise d’emblée.

Les jours suivants, le traitement actif commence avec de la kinésithérapie. L’objectif est de faire travailler les muscles activement en les mobilisant et en les faisant se contracter, d’abord sans résistance puis petit à petit avec des résistances de plus en plus importantes jusqu’à retrouver une force normale.

La kinésithérapie s’attachera également à retrouver les mobilités actives normales des articulations concernées.

Enfin, un travail de coordination des différentes situations concernées permettra de retrouver un fonctionnement normal pour la reprise du sport.

Quand reprendre le sport ?

Afin d’éviter une récidive, il est impératif de reprendre le sport que lorsque l’on est guéri. Les critères sont les suivants :

  • Aucune douleur au repos, à l’étirement maximal et à la contraction maximale
  • Récupération complète des mobilités et de la force

Délai de reprise du sport

Le délai de reprise du sport après un accident musculaire dépend de l’importance de la lésion et de l’évolution de cette lésion avec le traitement. Il est très variable d’un sujet à l’autre. Schématiquement, il faudra de trois à 15 jours pour une élongation, de 15 jours à 45 jours pour une déchirure, au moins 45 jours pour une rupture musculaire





Accueil Qui sommes-nous ? Charte Qualité Contactez-nous
Avertissement : Tout diagnostic et traitement repose sur un examen clinique nécessitant la présence physique du patient. En conséquence, aucune consultation par l'internet ne pourra être donnée.

Ce site est un site indépendant qui ne bénéficie d'aucun financement extérieur.

Copyright © 2001 by Bertrand Rousseau. All rights reserved